Médor Serti Baguette

Médor Serti Baguette

Hermès recourt à l’art délicat du serti invisible pour habiller les pyramides de la montre d’un manteau de diamants baguette, fruit d’un travail artisanal réunissant gestes traditionnels et technologie de pointe.

Pour la première fois, la Médor Serti Baguette d’Hermès cache son âme horlogère sous un scintillement de diamants en forme de trapèzes. Montre à secret, elle donne l’heure uniquement lorsque son couvercle pyramidal pivote sur le côté sous l’action d’un bouton- poussoir invisible. Imaginée en 1993, la montre s’inspire des colliers pour chiens qu’Hermès fabriquait déjà à ses débuts, au même titre que les harnais pour chevaux. Elle se vêt ici d’une enveloppe inédite de gemmes dont la mise en œuvre a exigé des trésors d’ingénierie et de savoir-faire. 

La Médor Serti Baguette d’Hermès réunit trois métiers propres à la Maison : la sellerie-maroquinerie, la joaillerie et l’horlogerie. Ses trois pyramides alignées sur un bracelet en cuir ont impliqué un travail d’ingénierie particulier et exigé une maîtrise de l’art du sertissage. Décorés selon la technique du serti invisible, leurs flancs légèrement bombés sont ainsi pavés de diamants blancs ordonnés selon un maillage régulier aux angles nets. 

Grâce à cette méthode, les pierres forment une surface uniforme et dissimulent totalement le châssis en or blanc. Pour y parvenir, leur emplacement a été modélisé préalablement en trois dimensions. Chacune a été ensuite taillée individuellement et des encoches horizontales ciselées sur les côtés afin de pouvoir les fixer. Elle ont été ensuite glissées le long de rails forgés dans la structure métallique. L’enjeu principal consiste à choisir des pierres avant de les tailler puis de les placer délicatement à la main. Plusieurs spécialistes ont collaboré à ce travail minutieux. 

Outre les trois pyramides et la boucle à ardillon, la Médor Serti Baguette porte des diamants en son cœur, le cadran est paré lui aussi d’un serti invisible en forme de rosace. 

La Médor Serti Baguette arbore ainsi 656 diamants dont un taille ceylan serti dans la couronne, le tout pour un total de 17,8 carats. À l’intérieur du boîtier carré en or blanc, un calibre à quartz affiche les heures et les minutes. Le bracelet, en cuir d’alligator lisse bleu saphir ou géranium, est façonné à la main. Captivante et contemporaine, la Médor Serti Baguette accroche le regard par la pureté de son habit lumineux. 

Hermès Displays Its Very Unique Watchmaking Craftsmanship in Paris