Hermès Arceau Petite Lune

Communiqué de presse

Hermès Arceau Petite Lune

Dans son élégant boîtier en acier de 38 mm, poli ou serti de 70 diamants, la montre Arceau Petite Lune recèle des détails ludiques et singuliers. Sur le cadran blanc pailleté, saupoudré de chiffres gris perle, se dévoile une Lune facétieuse, échappée d’un carré Hermès. Un classicisme teinté de fantaisie qui invite à la contemplation.

Depuis sa création par Henri d’Origny en 1978, la montre Arceau allie sobriété et notes singulières. Ses lignes classiques, portées par un boîtier rond aux attaches asymétriques en forme d’étriers et une typographie inclinée évoquant le cheval au galop, l’inscrivent dans un présent atemporel et enjoué.
 

Hermès Arceau Petite Lune

Les lignes épurées de la montre Arceau Petite Lune se constellent d’éléments (ré)créatifs. Gris perlés, les chiffres arabes « tournants » rythment un cadran opalescent pailleté, survolé d’aiguilles évidées. De cette clarté lunaire se détache le disque de lunaison bleu profond symbolisé d’un visage radieux. Cet astre espiègle, dessinée par l’artiste franco-germanique Édouard Baribeaud pour le Carré Hermès « Acte III, Scène I, la Clairière... », s’inspire librement de la comédie shakespearienne « Le Songe d’une nuit d’été ».

Entre fantaisie et rigueur, la montre Arceau Petite Lune s’anime du mouvement de Manufacture Hermès H1837 à remontage automatique et module phase de lune, affichant les fonctions heures, minutes, date à 6h et phases lunaires à 10h30. Son boîtier rond de 38 mm en acier poli- miroir et fond saphir, surmonté d’une lunette polie-miroir ou sertie d’une rangée de diamants, s’assortit d’une palette aux couleurs éclatantes de bracelets en alligator à boucle ardillon, réalisés par les artisans Hermès Horloger, à l’instar du boîtier et du cadran.