Hermès Arceau Astrologie Nouvelle

Communiqué de presse

Hermès Arceau Astrologie Nouvelle

Cet Automne, Hermès habille le cadran de la montre Arceau d’une marqueterie de bois précieux.

La montre Arceau, imaginée par Henri d’Origny en 1978, se prête à une nouvelle expression de savoir-faire : la marqueterie de bois. Son discret boîtier en or, surmonté d’attaches asymétriques en forme d’étriers, révèle un cadran façonné en bois de tulipier qui reprend le dessin du carré Astrologie Nouvelle. Réinterprété par Cyrille Diatkine en 2012, il exprime le temps qui passe et s’accélère dans un tempo cadencé. Le dessinateur y a insufflé un vent de modernité, décomposant et alternant les motifs originels dans un « désordre » ordonné.
 

Hermès Arceau Astrologie Nouvelle

Pour transposer librement ce thème à l’échelle d’un cadran, les artisans Hermès commencent par en miniaturiser le trait. Ils sélectionnent ensuite rigoureusement l’essence et la couleur de la matière qui lui donnera corps : le bois de tulipier. Aussi appelé « peuplier jaune » ou Tulipier de Virginie (ses fleurs ressemblent à de grandes tulipes vert-jaune), cet arbre originaire d’Amérique du Nord possède un cœur précieux qui change de couleur au fil du temps, évoluant du blanc au bleu très foncé. Le bois est ainsi choisi pour ses nuances proches du dessin original, mais aussi pour son grain fin et ferme, parfaitement adapté à l’art minutieux de la marqueterie de bois. L’artisan y découpe la multitude d’éléments minuscules formant le motif, qu’il assemble comme un puzzle. Puis il les colle et procède aux finitions de ponçage et de vernis. Entre rigueur, patience et dextérité, trois semaines d’ouvrage sont nécessaires à la réalisation d’un cadran, par essence unique.
 

La montre Arceau Astrologie Nouvelle, proposée en édition limitée à huit exemplaires, se présente dans un boîtier de 41 mm de diamètre en or blanc, assorti d’un bracelet en alligator noir mat. Heures et minutes sont rythmées par un mouvement mécanique à remontage automatique de manufacture, à l’instar du cadran, du boîtier et du bracelet, tous conçus dans les règles du savoir-faire Hermès Horloger.
 

(Images ©David Marchon)